Johanna Kraviek

Née à Paris, Johanna apprend dès 12 ans à poser la voix derrière un micro sur les ondes de la radio du collège. Avec une passion particulière pour la photographie, elle a pratiqué plusieurs années la pige journalistique pour la presse quotidienne en Île-de-France. Ce parcours autodidacte s’accompagne d’un cursus universitaire en Histoire de l’Art ‐ Paris 8 où elle étudie l’art pictural et se forme au collage et en Psychologie ‐ Paris 5, qui précise son intérêt pour le lien entre le développement de l’enfant et les arts.

À partir de 2003, Johanna découvre l’univers du spectacle jeune public et se spécialise rapidement pour le Très Jeune Public dès la naissance. Elle approfondit chant et basse électrique au conservatoire de Vienne avec Frédérique Brun et Philippe Khoury, le jeu de comédienne avec William Esper de l’Actor’ studio de New York, le théâtre d’ombre avec Fabrizio Montecchi du Teatro Gioco Vita et nourrit la technique du conte avec Jennifer Anderson, Jihad Darwich et Pépito Matéo. En 2006, elle co‐fonde la compagnie Superlevure et, depuis, écrit et interprète les spectacles de la compagnie et développe un espace d’expérimentation artistique et culturelle pour le très jeune public en France, Asie et Afrique du Nord. Depuis 2016, elle a intégré un collectif d’artistes GRIM(M) pour une parole dans l’espace public.