Francine Vidal

francine vidal festival isère conte

« Depuis 20 ans déjà et même un peu plus maintenant, je raconte toutes sortes d’histoires. Tout ce qui fait récit est mon matériau favori. Récits de vie, ou issus de la littérature (qu’elle soit orale ou écrite) récits d’anticipation ou basés sur des faits historiques, récits farfelus ou scientifiques. Raconter est à la fois un jeu, un voyage et un partage. Très vite, j’ai eu envie de collaborer avec d’autres artistes, pour inventer ensemble, pour croiser les univers et les imaginaires, et inviter le public à nous retrouver, pour partager, échanger, ce que nous ignorons, ce que nous explorons, des intuitions, des réflexions, et pour vivre ce sentiment de communauté à la fois organisée, éphémère, incontrôlée qui se crée le temps d’un spectacle.

Et après. Pour se faire, j’ai créé la Compagnie Caracol en juillet 2000. Caracol en clin d’oeil aux mouvements du cheval, Caracol aussi pour sa signification en espagnol, escargot, l’éternel voyageur avançant doucement avec sa maison sur son dos. Caracol enfin, pour la dynamique de ce mot, croisée des sens et des langages.

J’ai eu la chance que cette modeste petite entreprise soit prise en relais, en amitié, portée et considérablement enrichie par le talent d’autres personnes, que ce soit le temps de plusieurs années ou juste le temps d’un projet. Pour chaque projet, nous choisissons la manière, le lieu, les moyens qui nous semblent les plus pertinents selon le sujet choisi. Du lien, de l’humain, de l’humour, Une langue à la fois ciselée et accessible, Du rythme, des images, Des corps en mouvement pour porter une parole incandescente, dans des scénographies chaleureuses qui favorisent la convivialité. »